La plus belle pire journée d'ma vie

Mis Ă  jour : 2 juil. 2019


Terre-de-Haut, Les Saintes, Guadeloupe

Dire qu'il y a une semaine, je prenais cette photo!


J'vous raconte la journée qui va avec la photo, ok?


De notre appartement, on est partis assez tĂŽt le matin - vers 7h - pour faire une heure de route en direction de Trois-RiviĂšres... No joke! Haha! La petite ville oĂč il fallait prendre le ferry s'appelle Trois-RiviĂšres. On se trouvait ben drĂŽle de dire Ă  tout l'monde qu'on habitait Ă  Trois-RiviĂšres. Anyway. Lol.


On a donc pris le ferry autour de 8h30, 9h, je sais pu trop. La traversĂ©e dure environ 30 minutes. ArrivĂ©s sur Terre-de-Haut, dans l'archipel des Saintes, on savait pas trop oĂč se diriger, on n'avait pas trop prĂ©vu notre journĂ©e. On voyait plein de petites compagnies de location de vĂ©los Ă©lectriques et voiturettes de golf pour faire le tour de l'Ăźle, mais on s'est dit que c'Ă©tait dont ben pas nĂ©cessaire, qu'on Ă©tait jeunes pis beaux pis bons. On allait faire ça Ă  pied. Little did we know.


Un peu instinctivement, on a pris la gauche Ă  la sortie du quai pis on a suivi les indications pour Fort NapolĂ©on. Ça avait l'air qu'y'avait un beau point de vue! On commence, toĂ© chose. On monte. JĂ©sus Christ. Faisait Ă  peu prĂšs 450 degrĂ©s Celsius, pas l'ombre d'un nuage, pas d'ombre pentoute. J'avais l'impression que ça commençait Ă  sentir le steak brĂ»lĂ© tellement J'AVA CHAUD. Voulais mourir. Pis ça monte, c't'affaire lĂ ! Maiiiiis ma motivation Ă©tait claire : aprĂšs ce bel effort physique, en redescendant, j'pourrais me baigner dans l'eau cristalline de l'archipel!... Yay!


Anyway, Ă  peu prĂšs au 3/4 de la montĂ©e, j'ai pris cette photo-lĂ . Ça a l'air d'une photo dont ben cute style "J'apprĂ©cie le moment prĂ©sent et je capture un souvenir", alors que c'Ă©tait plutĂŽt "Eille calvaire, j'ai pas montĂ© icitte pour rien, la photo est mieux d'ĂȘtre belle OK?!" Hahaha


ArrivĂ©s en haut, le maudit Fort NapolĂ©on oĂč y'a le "vrai" point de vue, ben y coĂ»te de l'argent. 5 euros par personne. Ça, avec le taux d'change, c't'Ă  peu prĂšs 375$ CAD... Bon, tant pis. Ça nous tentait pas de dĂ©penser 10 euros pour aller prendre une autre photo - encore plus haut.


On r'descend. À mi-chemin, j'allume. J'ai pas pris mon maillot de bain. Osti. De. Niaiseuse. J'me rappelle m'ĂȘtre dit que j'allais l'enfiler Ă  l'appartement avant de partir, comme ça je l'aurais dĂ©jĂ  sur moi. J'l'ai pas fait. LOL. Sur l'Ăźle, y'a genre 3 choses Ă  faire : grimper sur le Fort NapolĂ©on, manger, pis se baigner... MÉGA FACEPALM


Pendant ce temps-lĂ , le soleil se cache pas. Fa chaud. MĂȘme les lĂ©zards Ă©taient en train d'fondre, j'vous niaise pas. On descend, pis on dĂ©cide de suivre les indications pour la plage de Pompierre. Y'avait une flĂšche, mais on n'avait aucune idĂ©e ça allait prendre combien de temps. Finalement, c'Ă©tait 2km-ish.


Pis lĂ , ça m'a pognĂ©. Ça a commencĂ© Ă  chauffer derriĂšre mes talons. Fuck. Des ampoules. Manquait juste ça! Bravo fille, t'as eu envie d'ĂȘtre cute, paye pour.


ArrivĂ©s Ă  la plage, mon chum est allĂ© se baigner - parce qu'on se rappelle que j'ai pas mon maillot. Ah, j'y ai pensĂ© aller en bobette pis en brassiĂšre, tsĂ©, y'a pas une grande diffĂ©rence avec un bikini. Quand t'es une personne normale qui porte des sous-vĂȘtements normaux. Mais non, moi j'ai choisi cette journĂ©e-lĂ  pour mettre ma brassiĂšre beige laide pis mes bobettes grises avec des licornes dessus... TsĂ©, les deux affaires qui fittent le moins au monde ensemble pis qui sont aussi sexy qu'un barreau d'chaise? Mouin. Genre, j'me suis gardĂ© une P'TITE gĂȘne.


Pendant que mon chum nageait dans le "plus beau spot d'apnĂ©e qu'on a vu jusqu'Ă  maintenant", moi, j'me suis faite chum avec des poules pis des coqs qui chillaient sur la plage. Y'a un coq qui s'est fĂąchĂ©, y'arrĂȘtait pas d'me "cocorico" dessus. C'Ă©tait semi-reposant. hahahah


On est arrĂȘtĂ©s manger dans un p'tit resto attrape-touristes trop cher, pis on a marchĂ© un autre 2km pour retraverser l'Ăźle. On a fini par trouver un bout de plage tranquille oĂč j'ai osĂ© me mettre en bobette-licorne et daignĂ© enfilĂ© le tshirt Ă  mon chum pour aller me saucer. Enfin! J'pense j'suis restĂ©e dans l'eau pendant 2 heures!


Savez-vous c'est quoi le plus drÎle dans cette journée de marde-là? C'est que ça me dérangeait pas. J'ai souri (presque) tout le long. J'tais en vacances. J'tais heureuse. Faisait chaud, mais y faisait beau. J'étais fiÚre d'avoir fait l'effort de monter au Fort Napoléon, pis quand j'ai regardé ma photo, j'l'ai trouvée belle. Mes ampoules ben j'ai mis un plaster en arrivant à l'appart le soir, c'est toute. J'ai fini par trouver ça drÎle d'me baigner avec mes licornes. On a fini la journée avec une bonne biÚre froide sur une terrasse, avec un chansonnier qui nous chantait du Tryo pis le soleil qui se couchait sur l'archipel. J'tais pas mal happy!


Comme quoi on fait le choix d'ĂȘtre heureux ou pas!

GLOBE LOVEUSE

​

© Copyright 2020 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

MÉDIA & RÉSEAUX SOCIAUX​

​

Kit média FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

PARTENARIATS & AFFILIATIONS

​

#jesuisvoyageur

Voyage 1001 Destinations Inc.