top of page

Roadtrip en Alabama

Un roadtrip de 9 jours, plus de 5600 kilomètres, près d'une quinzaine d'états américains traversés pendant une semaine de relâche... Juste parce que j'avais envie de fouler le sol de l'Alabama. Ce voyage, c'était exactement ça.

Comment j'ai abouti ici?

Ça faisait trois ans que ça me démangeait, je rêvais de sortir du pays à nouveau. J'étais complètement cassée - pas le choix, quand tu es étudiante - mais je rêvais, de jour, comme de soir. Un bon moment donné, j'écoutais Forrest Gump. J'me suis surprise à penser que c'était donc beau, l'Alabama. C'est quelques jours plus tard que j'ai eu le flash. Et si je profitais de la relâche scolaire pour traverser les États-Unis du nord au sud, pour rejoindre le golfe du Mexique en Alabama? Ça se fait, non?


J'ai ouvert Google Maps.  Sherbrooke à "l'Alabama", c't'à peu près 24 heures de route, en passant par New York et Washington D.C. Mon cerveau et mon coeur se sont emballés. Si on est trois à se partager les coûts, qu'on loge dans des hôtels cheaps et qu'on fait du camping, si on mange des toasts au beurre de peanuts et à la confiture à chaque matin... Ouais, ça devrait être possible.


J'ai donc utilisé mon pouvoir de persuasion pour traîner JF, mon copain de l'époque, ainsi que notre ami Joé dans ce trip complètement débile, mais visiblement pas impossible. Ils ont dit oui. Et ça a donné un roadtrip qui restera gravé dans ma mémoire toute. Ma. Vie.

J'y ai fait quoi?

Récit

Résumé

Quand

2011

9 jours fin février / début mars

Confort

Ultra budget

Hôtels économiques et camping

Type

Roadtrip

Complètement indépendant, itinéraire planifié la semaine d'avant

Résumé

Itinéraire

Itinéraire
Phare

À ne pas manquer

À ne pas manquer

Photos persos

Photos persos
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/3

Fait intéressant

Fait intéressant

Même si l'Alabama est tout au sud des États-Unis et que ses plages sont sur le golfe du Mexique... l'eau est très froide en plein hiver. Environ 65 degrés Faranheit. Pas pour les peureux!

bottom of page