Europe 2014 - Gorges du Verdon et Nice



16 octobre. On se réveille dans notre petite chambre pas belle mais sympathique de La Tramontane, frais et dispos pour la journée qui commence. On se dit qu'on est chanceux d'être là pis de vivre ça ensemble. On s'aime ben, mon papa pis moi.

On s'est donc rendus à la réception pour remettre nos clés et faire le check-out. La jolie Béatrice, toujours aussi agréable, s'est informée de nos projets pour la journée : on s'en allait à Nice. Je lui ai dit que je pensais longer la côte, passer par Marseille, Toulon, St-Tropez, Cannes puis Nice. On s'attendait à faire de la route pas mal toute la journée et faire plein de petits arrêts. Béatrice, elle avait d'autres projets pour nous. Elle nous a dit que tant qu'à prendre notre temps, on devrait passer par la route au nord, dans les Gorges du Verdon. Que de l'eau, on allait en voir tout plein en Grèce. Qu'on est cent fois mieux de rouler dans les montagnes si on veut en avoir plein la vue.

Ça n'a pas pris plus ça pour nous convaincre. Et elle avait raison, la madame. Sitôt arrivés dans le Parc Naturel Régional du Verdon, on capotait. Les petites routes sinueuses dans la végétation luxuriante des montagnes, les vues incroyables, les formations rocheuses qui n'ont pas d'bon sens... Le tout avec pour trame sonore le bande originale du film Across the Universe. Wow. Mon père me disait que j'étais chanceuse d'avoir toute la vie devant moi. Que des paysages comme ça, j'pourrais m'en remplir la tête à l'infini. Que s'il avait su que l'Europe était aussi belle, il serait venu ben avant. Que c'est pas exactement comme sur les photos, comme il le pensait.