Chroniques impromptues d'un terrien curieux : Australie Partie 2



26 novembre 2014

Bon. Fait longtemps.

Ça fait que mercredi le 12 au matin, y’a 2 Françaises (Karina et Laurine) qui sont venues me ramasser à Mandurah avec un Allemand (Jonas). Elles sont en Australie depuis 9 mois et Jonas depuis 6 mois. On a commencé par Margaret River, petit après-midi de dégustation de vins. On a trouvé une application de smartphone qui s'appelle WikiCamps et avec ça, on trouvait des endroits ou planter nos tentes et dormir gratuitement pas mal partout dans le pays.

À Pemberton, on est allés au "Bicentennial Tree", un arbre de 65 mètres de haut qu'on peut grimper jusqu'au top, où il y a une petite plate-forme qu'ils utilisaient avant pour spotter les feux de forêt... fait que c'est genre l'arbre le plus haut de la forêt. La vue est malade.

On est allés jusqu'à Cape Leeuwin où y'a un petit phare. On a longé le sud-ouest par Denmark et Albany, jusqu'à Esperance (les plages y sont écoeurantes!). En fait, plutôt que de longer la côte jusqu'à Adelaide comme supposé, on est parti vers le nord pour aller faire un tour dans le désert.

On est passés par Kalgoorlie-Boulder (où on a pris une douche dans l'aéroport..hehe). Puis on a roulé au nord jusqu'à la Great Central Road (the Outback Way) où on s'est dirigés vers le nord-est, vers Uluru (Ayer's Rock) qui est en plein milieu du continent, au milieu de fuckin nulle part.

La Great Central Road, c'est un très large chemin de garnotte et de terre rouge où tu roules 3-4h sans croiser un seul char. Y'a une roadhouse (cabane/station-service/cantine/toilettes) environ à tous les 300 km. La route est tellement dégueulasse qu'on roule à 30-40 km/h tout le long (1200 km de garnotte et de désert) parce que ça shake trop. Environ toutes les 10 secondes, on voit un pneu éclaté sur le bord du chemin et environ toutes les 10 minutes, on voit une carcasse de char tout rouillé qui a sûrement été abandonné là 20 ans plus tôt. Des centaines et des centaines de pneus et de chars abandonnés, j'exagère même pas.

On s'est arretés à la roadhouse la plus isolée en Australie, on a fait du camping dans les buissons sur le bord du chemin, on a vu plein de chevaux sauvages, kangourous, chameaux, des oiseaux à tête rose, des insectes beaucoup trop gros. On a croisé beaucoup d'aborigènes, on en a embarqué une sur le pouce juqu'à la prochaine roadhouse parce que son char était en panne, on a changé un des pneus du char en chemin parce qu’on voyait la broche sortir et il était sur le point d'éclater. On l'a changé à l'ancienne avec 2-3 barres de métal parce que c'était super cher de payer pour que le gars le fasse avec la machine. Ça a du prendre 2 heures à 3 personnes juste pour le dérimer.

Tout est super cher dans le désert, on payait notre gaz 2,50$/L… Ils ont une essence spéciale qui est inodore parce qu’apparemment, y’a plein d'aborigènes qui sont accros à sniffer du gaz.


Faisait 40-45 degrés tout le temps. Probablement 30-35 même pendant la nuit.

Trois ou quatre jours d'absolument rien et on est finalement arrivés à Uluru, une énorme roche rouge que les aborigènes considèrent sacrée. On a regardé le coucher de soleil, pis on a planté la tente juste avant un début d'orage.

On est montés jusqu'à King's Canyon où on a fait 3-4 heures de randonnée en haut et à l'intérieur du canyon avec 2 autres Françaises et 2 Finlandais vraiment chill. Ce jour-là, ma caméra a planté et j'ai peut-être perdu genre 300 photos.

Après le Canyon, on s’est redirigés vers le sud, vers Adelaide. On s’est retrouvés au milieu d'une tempête de sable et plus tard, on s’est arrêtés pour dormir dans un rest area au milieu d'une plaine… La vue était malade parce qu'on était complètement encerclés d'orages lointains de tous les cotés et on était comme au milieu où c'était calme. Le ciel était malade aussi et rempli d'étoiles ; y'avait aucune lumière à des kilomètres à la ronde. Y'avait des éclairs toutes les 2 secondes au moins, dans une direction ou une autre.


Le lendemain, on en a eu assez du désert. On a décidé de rouler toute la journée afin de se rendre à Port Augusta pour y trouver une vraie épicerie avec des prix tellement cheap! On a chillé au bord de l'eau pour déjeuner et on a fait un tour dans Clare Valley pour s’offrir un autre après-midi de wine tasting.

Donc lundi le 24 novembre, on est arrivés a Adelaide. Les Françaises étaient pressées d'aller à Melbourne parce que leur trip achevait, donc on s’est dit au revoir. Jonas et moi, on voulait prendre notre temps un peu plus et Jonas connaissait 2 filles qu'il avait rencontrées à Darwin (dans le nord) il y a 4 mois : une Allemande qui est ici pour la semaine et une Australienne qui habite à Adelaide.

Ça fait que depuis 3 jours, on chill les 4 ensemble avec des gens de l'auberge jeunesse et des locaux. On est allés cueillir des fraises hier et on se fait un pic-nic au jardin botanique tantôt. Je passerai sûrement une semaine ici et lundi je vais me diriger vers Melbourne.

Ce message est beaucoup trop long, ça mépuise! Haha!

Ah oui, pis j'ai scrappé presque la moitié de mon linge parce que le désert c'est crissement sale. J'ai fait ma première brassée en 2 semaines mardi. Le linge était aussi sale après le lavage qu'avant.

Abonne-toi à l'infolettre Globe Loveuse pour ne rien manquer!


Sam Gagné, le terrien curieux

Sam a eu la piqûre du voyage il y a déjà quelques années, après avoir découvert une parcelle du vieux continent (on parle ici de l'Europe, bien sûr). À l'été 2013, il passe un mois et demi en Bolivie avec une bonne amie avant de revenir la tête pleine de projet. À peine deux semaines s'écoulent après son retour au Québec, et hop! le voilà déjà reparti, cette fois-ci dans l'Ouest canadien pour continuer sur la côte ouest américaine et finalement aboutir au Mexique. C'est environ un an plus tard, en octobre 2014, qu'il décide de faire le grand saut et quitter pour l'Australie sans avoir planifié de date de retour. Suivez ses aventures en temps presque réel avec ses Chroniques impromptues d'un terrien curieux.

#backpack #voyage #Australie #Perth #Océanie #Mandurah #MargaretRiver #Pemberton #CapeLeeuwin #Adelaide #KalgoorlieBoulder #GreatCentralRoad #OutbackWay #Uluru #AyersRock #KingsCanyon #PortAugusta #ClareValley

Globe Loveuse

© Copyright 2018 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

Média & réseaux sociaux

Kit média FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon