Besoin d'assurances voyage? Oui SVP!



On se fait offrir des assurances partout, tout l'temps, pour tout, à tout bout de champ. On paye on paye on paye, la voiture, l'appartement, la maison, les assurances collectives, l'assurance vie, l'assurance emploi, l'assurance ci, l'assurance ça. Pis honnêtement, on va se l'dire, on a tous l'impression d'se faire avoir. Jusqu'à ce qu'un beau jour, on doive réclamer.

Pis là j'entends déjà les plus sceptiques : "Ça marche jamais réclamer aux assurances! Y'a toujours de quoi qui marche pas pis y trouvent le moyen de pas payer!"

Ça, c'pas vrai. C'est juste que t'as mal (ou pas) lu ton contrat d'assurances. Ou peut-être qu'on te l'a mal expliqué. Mais si t'es en règle et que tu fais tout comme il faut, crois-moi, tu vas être content d'en avoir quand tu vas en avoir besoin. Dans l'fond, pas prendre d'assurances, c'est comme jouer à la loterie à l'envers. Au lieu de gagner, tu peux juste perdre. Pis les montants à perdre sont pas mal plus gros que quand tu gagnes ton p'tit 5$ au 6/49.

Tous les voyageurs assidus - et conscientisés - s'entendront pour dire la même chose : si tu pars en voyage sans avoir au minimum des assurances médicales, t'es un peu cave. Les filles de Nomad Junkies en parlent d'ailleurs de façon aussi crue que moi en démystifiant 7 croyances sur les assurances voyage dans cet article.

Bon, tout ça en fait, c'était un bien bel intro pour te parler de mon expérience personnelle. Tu vas rapidement te rendre compte que t'as pas besoin de pratiquer un sport extrême pour que quelque chose cesse de tourner rond dans ton corps. Tu vas voir aussi que ça en prend pas beaucoup pour recevoir une interdiction de prendre ton vol de retour...


Je suis donc partie en Jamaïque avec mon chum le 9 juillet dernier. Tout ce qu'il y a de plus normal comme voyage : on a booké un vol à la dernière minute, j'ai booké un hôtel tout-inclus super hot avec des points que j'avais accumulé au bureau et hop! quelques jours plus tard, on avait les fesses dans le sable. On devait y être pour une semaine, revenir tout reposés au Québec et reprendre le cours normal de la vie dès le 16 juillet. Sauf que...

Vendredi 15 juillet

J'me réveille tout bonnement vers 8h du matin, y fait beau, y fait chaud, pis j'ai une oreille bouchée. Mais t'sais, bouchée. Pis a veut pas déboucher. Ça m'inquiète un peu parce que je sais que les problèmes d'oreille pis les avions, ça fait pas bon ménage. Comme on part le lendemain, je prends pas de chance et j'appelle mes assurances pour avoir des conseils.

De façon générale, les gens qui travaillent à la centrale téléphonique d'une compagnie d'assurance ont pas mal toujours de bonnes connaissances - au moins de base - médicales. Pour celles que je connais, y'a aussi des infirmiers et infirmières qui travaillent sur place.

Alors je parle à une dame super gentille qui me dit qu'effectivement, une oreille bouchée qui n'est pas traitée, ça peut être problématique dans l'avion. Elle ne s'avance pas plus que ça, ouvre un dossier avec moi et me dit d'aller consulter l'infirmière de l'hôtel. Elle me dit qu'elle va se charger de l'appeler pour l'aviser que je m'en viens la voir et de ne pas m'inquiéter, les frais de consultation seront remboursables.

Je vais donc voir l'infirmière une quinzaine de minutes plus tard, elle vient de recevoir l'appel de mes assurances. Elle me dit qu'elle n'a pas les outils nécessaires pour examiner mon oreille, que je dois me rendre à la clinique qui est à environ 10 minutes en taxi. Elle me charge pour son temps (30$ US) et mon copain et moi, on fait la route en taxi (40$ US) jusqu'à la clinique. Là-bas, je paie les frais de consultation en avance (170$ US) et je vois le médecin en moins de trente minutes. Celui-ci semble me dire qu'on va essayer des médicaments (40$ US), mais que si le lendemain ce n'est pas réglé, je devrai revenir consulter pour savoir si je suis apte à prendre mon vol. Pour aider, il m'a fait une injection de cortisone (50$ US).

Total pour la journée : 330$ US

Samedi 16 juillet

Je me réveille en sursaut très tôt le matin : non-seulement mon oreille est encore bouchée, mais mon cœur bat très (trop) vite. J'ai des palpitations. Bon, mon tempérament zen m'aide à rester tranquille, mais au final, je commence à être un peu inquiète. On doit être à l'aéroport pour 17h, le vol est à 20h.

J'appelle donc mes assurances à nouveau pour obtenir des conseils. Je parle à un garçon, encore une fois très gentil, poli et rassurant, qui me dit de ne pas prendre de chance et d'aller consulter à nouveau tel que recommandé par le médecin d'hier. Il prend soin de m'expliquer brièvement de ne pas m'inquiéter, que si on doit rester plus longtemps, je suis couverte.

Bon... un peu débinés, on prépare quand même nos valises tout d'un coup qu'on pourrait prendre notre vol pareil et on prend un taxi à nouveau vers la clinique (40$ US). La madame de la réception me reconnaît, me fait encore payer les frais de consultation (170$ US) et en moins de deux, je jase avec le médecin. Les palpitations ont été dues au mélange de deux médicaments prescrits hier : il me dit d'arrêter de prendre le sirop. Il m'ausculte les oreilles et oh oh... Ça ne regarde pas très bien, il voit que j'ai des fluides dans l'oreille gauche. Il veut que je vois l'ORL (oto-rhino-laryngologiste) avant de prendre mon vol. Mais avant tout, je dois prendre de nouveaux médicaments pendant 4 JOURS COMPLETS! Donc pas de vol ce soir... C'est une drôle de nouvelle à recevoir. Mais clairement, on n'a pas le choix puisque si je prend l'avion, mon tympan risque de déchirer et pourraient s'en suivre des conséquences plutôt graves.

Entre l'arrêt à la pharmacie (50$ US) et l'appel aux assurances pour les en aviser, je retourne à l'hôtel pour m'informer combien me coûterait 5 nuits supplémentaires (j'ai rendez-vous mercredi soir, donc je ne pars pas avant jeudi, c'est assuré). Je te rappelle que j'ai booké mon hôtel avec des points accumulés, donc j'ai aucune idée combien coûte une nuit. Je sais cependant que les assurances nous octroient un budget de 200$ CAD par personne par nuit pour l'hébergement et la nourriture. Sauf que Oups! Une chambre à cet hôtel coûte un peu plus de 400$ US la nuit (en tout-inclus), soit 600$ CAD pour deux... Et on n'a pas vraiment les moyens de se permettre de payer la différence. On traverse donc à l'hôtel voisin, qui fait partie de la même chaîne mais qui est moins luxueux, et là on réussit à obtenir un tarif qui correspond mieux à l'aide offerte par l'assurance. Je fais donc la réservation pour 5 nuits (1600$ US) et on va s'installer dans notre nouvelle chambre.

Total pour la journée : 1860$ US

Dimanche 17 juillet au mardi 19 juillet

S'organiser avec nos patrons respectifs, planifier de faire garder le chien 5 jours de plus, appeler papa-maman pour les rassurer, profiter du soleil, boire des drinks sans alcool à cause des antibiotiques, travailler un peu pour faire diminuer la charge de boulot au retour, jongler avec le linge pour éviter de sentir le p'tit canard à la patte cassée, jouer aux cartes et écouter beaucoup de films.

Honnêtement, je ne chialerai jamais d'avoir eu droit à ces journées de "vacances" supplémentaires parce qu'après tout, je n'étais pas en souffrance. Mais ciel! que c'est long deux semaines à rien faire dans le sud! Surtout quand la deuxième semaine, ton hôtel est une grosse coche moins hot que la première semaine!


Mercredi 20 juillet

J'ai rendez-vous avec l'ORL à 19h. Encore une fois on prend le taxi vers la clinique (40$ US), je paie les frais de consultation (170$ US) et je passe une vingtaine de minutes tout au plus avec Dre Grandison. Très douce et aimable, elle m'explique que malgré les antibiotiques, j'ai toujours l'oreille pleine de liquide. Je dois attendre encore au moins 3 ou 4 jours avant de prendre l'avion.

Fatiguée et surtout pressée de retourner à la maison, je lui demande s'il n'y a pas moyen d'accélérer les choses. Elle me répond qu'il existe une intervention, une myringotomie, qui consiste à faire une petite incision dans mon tympan pour extraire le liquide qu'il y a dans mon oreille. Elle pourrait me faire ça demain de sorte que vendredi je sois en mesure de prendre l'avion.

Elle écrit donc dans son rapport qu'elle recommande cette pratique, j'envoie le tout à mes assurances. Une infirmière qui travaillent pour ma compagnie d'assurance a pris connaissance du dossier, a analysé le rapport médical et m'a répondu à peine une heure plus tard (même si on est mercredi soir et qu'il est 22h au Québec) pour me dire que c'est accepté, je peux subir l'intervention et ce sera couvert. Je prend donc rendez-vous pour le lendemain, 19h. De retour à l'hôtel, on paie une nuit supplémentaire (330$ US).

Total pour la journée : 540$ US

Jeudi 21 juillet

Pour une quatrième fois, trajet en taxi vers la clinique (40$ US). L'intervention, ma foi vraiment désagréable mais heureusement pour moi pas très douloureuse, dure environ 15 minutes. Ça a coûté 1200$ US pour me faire faire un trou dans l'tympan.

De retour à l'hôtel, on peut enfin booker notre vol de retour. Ça a coûté 220$ US par personne, donc 440$ US au total pour un vol direct le lendemain. Je prends 2-3 rhum and coke pour célébrer ça, pis j'vais me coucher.

Total pour la journée : 1680$ US


La clinique Hospiten de Montego Bay

Conclusion

Mon oreille bouchée m'a coûté 4410$ US. Ça, ça fait à peu près 5800$ CAD. Ça fait cher pour deux semaines en Jamaïque. Et ça, c'est sans compter la semaine de vacances supplémentaire au boulot pour mon conjoint et moi ainsi que le prix initial du voyage.

Tu vois, ça peut arriver à n'importe qui et dans n'importe quelle circonstances. Quand on pense aux assurances, on s'imagine tout de suite les pires scénarios : se casser une jambe en sautant d'un récif, se faire mordre par un requin, avoir une crise cardiaque ou apprendre la mort de quelqu'un de proche à la maison et devoir écourter ses vacances... Mais non. Y'a pas juste ça. Pis ce genre de situations là, c'est sûr que ça nous interpelle pas, parce qu'on sait qu'il y a peu de chances que ça nous arrive.

Une oreille bouchée, ça peut t'arriver que tu sois blanc ou noir, que t'aies 10 ou 80 ans, que tu sois hétéro ou gay, que tu sois en santé ou non. Une oreille bouchée. 6000$. Penses-y. Un forfait d'assurances méga complet incluant l'annulation pis toute ça coûte genre 100$ .

J'peux te dire qu'au prix que ça m'aurait coûté, j'viens de rentabiliser pas mal toute l'argent que j'ai pu dépenser en assurances de toute ma jeune vie.

J'en profite pour souligner l'excellent service que j'ai reçu de la part des employés d'Assistel, qui se chargent d'offrir l'assistance aux clients assurés avec Desjardins, ainsi que le professionnalisme et la grande compétence des préposés, infirmiers et médecins de la clinique Hospiten de Montego Bay, en Jamaïque. Merci aussi à la représentante au Québec des hôtels Riu, Sandra, qui m'a aidé pour la réservation des nuits supplémentaires et à Jessica et Étienne qui ont gardé notre gros chien pendant les deux semaines! Merci à mon copain Antoine qui a été extrêmement patient et qui m'a aidé à conserver mon calme tout au long de notre séjour prolongé :) Et... Merci à tous ceux qui nous ont supporté de près ou de loin dans cette péripétie!

N'hésite pas à partager mon histoire avec toutes tes connaissances qui voyagent, ça pourrait leur rendre service de réaliser à quel point c'est important de prendre des assurances!

Abonne-toi à l'infolettre Globe Loveuse pour ne rien manquer!

#Voyage #Toutinclus #Jamaique #Caraibes #AssurancesVoyage

Globe Loveuse

© Copyright 2018 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

Média & réseaux sociaux

Kit média FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon