La Turquie démystifiée


Ancienne cité de Sagalassos, Turquie

Mes Loveux, j'capote.


J'capote parce que j'ai tellement profité de mon voyage en Turquie que j'ai fait ZÉRO publication. À chaque jour, j'me réveillais pis j'me couchais en me disant qu'il faudrait ben que je tienne mes Loveux informés... pis - désolée - finalement j'le faisais pas, parce que j'avais d'autres choses à faire. Genre faire du parapente au-dessus du Château de Coton, cueillir des noix à même un arbre et les manger ou chanter au milieu d'un stade de 30 000 places datant du 1er siècle après J.-C...


La Turquie, c'est complètement dément. Je savais que je serais dépaysée, je savais que ce serait cool, je savais que ce serait beau, je savais que ma gang était trippante... Mais je l'savais pas à ce point-là.


Dans les airs, au-dessus de Pammukale, Turquie

J'ai sincèrement jamais été dans un pays où les gens étaient si gentils, accueillants, curieux et chaleureux. On va mettre les points su'é "i" pis les barres su'é "t". Je savais que le pays était sécuritaire - jamais j'aurais traîné une gang avec moi dans un pays pas sécuritaire - mais j'en reviens encore pas à quel point je me suis sentie à l'aise partout. Dans les rues, dans les bars et les restaurants, de jour comme de soir, en pleine ville comme en région, avec les hommes comme avec les femmes, je n'ai jamais senti un regard lourd se poser sur moi, jamais ressenti de crainte, jamais eu l'impression de ne pas être à ma place.


Les Turcs sont franchement adorables. Souriants. Fiers de leur pays. Pis y'a de quoi. Entre Istanbul et ses quelques 15 millions d'habitants (!!!) et la Cappadoce aux paysages lunaires, entre les bassins blancs et bleus de Pamukkale et les sites archéologiques de Sagalassos, d'Aphrodisias et d'Éphèse, entre les mers Noire, Marmara, Méditerranéenne et Égée, entre les traditions grecques, italienne et celles du Proche et Moyen-Orient, se trouvent toute la beauté et la grandeur de ce pays qui pour moi est maintenant démystifié.


N'ayez pas peur d'aller là où monsieur-madame-tout-le-monde vous dit de ne pas aller. Si j'avais écouté les gens autour de moi, j'aurais écarté du revers de la main la possibilité d'aller en Turquie. Parce que Oh Mon Dieu! C'est proche de la Syrie. Parce que Oh Mon Dieu! Y'a eu des attentats y'a quelques années. Parce que Oh Mon Dieu! Le Dieu de la majorité des habitants n'est pas le même que le nôtre...


Barrage d'Altınapa, Turquie

Sérieux, parcourir la moitié de la Terre en a fichtrement valu la peine! Et je crois que toute la gang de la première édition de Destination Masquée s'entend pour dire que ça pouvait pas être mieux comme trip. Vraiment.


Un giga thumbs up à notre tour opérateur, Le Groupe VIP, spécialiste de la destination depuis plusieurs années et qui a su bien nous guider sur l'élaboration de notre itinéraire en plus d'offrir du soutien avant et pendant le voyage! Angie, you rock!


Et encore un merci tout spécial à Magasin Latulippe, notre commanditaire principal, qui nous a équipés de sacs à dos, lunettes de soleil et coupes-vent!


Je sais pas si le montant final remis à la Fondation Mira a été annoncé, mais je peux vous dire que vous allez être impressionnés!! Mettons que pour une première année, on peut clairement dire que ce fut un véritable succès... alors je vous laisse deviner la suite!


Éphèse, Turquie

GLOBE LOVEUSE

© Copyright 2020 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

MÉDIA & RÉSEAUX SOCIAUX

Kit média FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

PARTENARIATS & AFFILIATIONS

#jesuisvoyageur

Voyage 1001 Destinations Inc.