5 mensonges sur Disney World en Floride



C'est plus fort que moi : quand je regarde des vidéos, des photos, ou n'importe quoi qui a rapport avec Disney World en Floride, je deviens complètement débile pis j'ai envie de dépenser toutes mes économies pour y retourner. La preuve : j'suis virée complètement folle quand j'ai su que WestJet avait deux avions à l'effigie de Disney. Et je trouve ça dommage parce qu'on s'est souvent fait dire que Disney, c'était trop cher, que ça valait pas la peine, que c'était juste une grosse machine qui servait à faire consommer les parents...

En fait, on s'entend : souvent, ces excuses ont été utilisées par des parents qui ne pouvaient tout simplement pas se permettre de payer ce genre de vacances-là à toute leur famille. De là sont nés toutes sortes de mythes concernant le parc d'attraction situé en Floride, mais les temps ont changé! Les vols sont plus abordables et accessibles, le prix des hôtels est raisonnable, il y a souvent des promotions, et disons-le, le voyage, de façon générale, est plus accessible qu'il pouvait l'être il y a 20 ou 30 ans.

Alors pour toi, cher Loveux qui a toujours secrètement rêvé d'aller à Disney World mais qui s'est toujours fait dire que ça ne serait pas possible ou que ce n'était pas fait pour toi, je démystifie quelques affirmations aujourd'hui!

Mythe #1 : C'est juste pour les enfants!

Bon premièrement, y'a pas d'âge pour aller là-bas. Faut arrêter de penser que c'est juste pour les enfants, c'est totalement faux! J'y ai été avec mon chum seulement, pis ça a probablement été la plus belle semaine qu'on a passée de toute notre vie ensemble. Y'a plein d'adultes qui vont se retrouver là-bas, des couples en voyage de noces, des groupes d'amis de longue date, alouette. Tout le monde y trouve son compte. Y'a beaucoup d'installations pour les grandes personnes, assez pour divertir n'importe quel type de clientèle : des terrains de golf, des sports nautiques, un boardwalk, des spectacles à profusion, des salons de beauté, des parcs aquatiques, de la pêche, du vélo, des restaurants gastronomiques, des festivals, et j'en passe.