Je gagne ma vie en voyageant


À bord du Norwegian Bliss, Los Angeles, États-Unis

Watch out, ce texte pue le bonheur 😂


C'est pas pour écœurer personne. Ça se veut juste être un méga load de motivation pour ceux qui se demandent un peu ce qu'ils font dans la vie - on parle surtout de vie professionnelle.


J'ai toujours été une fille qui avait de la difficulté à se contenter. Au point où ça m'a déjà rendue malheureuse... j'me demandais ce qu'il me fallait donc pour être comblée. J'en veux toujours plus, j'en n'ai jamais assez, je cherche toujours à pousser mes limites, me stimuler avec de nouveaux défis, dépasser mes limites. J'suis faite comme ça. J'ai de la misère à dire non, pas parce que j'ai peur de dire non, plutôt parce que j'ai besoin de dire oui. En mai 2012, je vendais des cellulaires dans un centre d'achat. Aujourd'hui, 6 ans plus tard, en un seul mois, j'ai visité 3 pays, 5 hôtels différents et 2 navires de croisière dans 4 villes différentes.


Je le répète sans cesse : arrêtez de me dire que je suis chanceuse! C'est pas de la chance. J'ai travaillé très fort pour tout ça! Pour mon séjour au Mexique, j'ai vendu 22 sièges à 22 clients. C'est de la job! Le voyage en République, j'en ai gagné une partie. Pourquoi? Parce que je prends la peine d'assister à minimum une formation par mois, et ça a adonné que là, cette fois-là, j'ai gagné un séjour de 4 nuits. Les 3 autres nuits, ben j'ai vendu des voyage en esti (6 ou 7 dossiers? Je sais pu) pour les avoir. Après, mon trip à New York au citizenM et sur le Carnival Horizon, il ne m'est pas arrivé tout cru dans le bec ; j'ai fait mes preuves, j'ai envoyé des kits médias, j'ai promis des articles, j'ai développé des relations de confiance qui m'ont permis de me tailler une place parmi les invités. Et finalement, ici, sur le Norwegian Bliss, j'ai travaillé aussi pour l'avoir ma place. C'est pas des farces, j'ai carrément envoyé une vidéo à mes représentants pour leur expliquer pourquoi ils devaient m'inviter! J'ai du être convaincante parce que... ben c'est ça. 😉 Je devrais peut-être m'inscrire au Banquier 😂😂


Hier je discutais avec Sabrina, justement l'une des personnes que j'ai (un-peu-pas-beaucoup) "harcelées" pour être invitée sur le Bliss, et on se disait qu'on savait pu trop c'était quoi travailler. Parce qu'on ne travaille pas. On fait ce qu'on aime, Saint-Sipoplette! Quand on me demande combien d'heures par semaine je travaille.. je réponds que je sais pas.


La vie que tu veux avoir, tu peux l'avoir. Pis Hey, t'as le droit de pas vouloir une vie extravagante. Peut-être que pour toi, le rêve, c'est un horaire stable de 9 à 5! Peut-être que pour toi, le rêve, c'est d'être maman ou papa à la maison. Peut-être que c'est de travailler dans un autre pays. Peut-être que t'as envie de, je sais pas moi, élever des papillons en Afrique du Sud? Whatever. Sache que si tu travailles pour, ça va arriver! Moi ça a pris 4-5 ans avant de me dire que j'étais vraiment sur mon X. Que dis-je? Ça a pris 28 ans. Et demi.


Aujourd'hui, je réalise que eille... je suis vraiment là où je le voulais. Je rencontre des tas de personnes incroyables. Mes proches sont avec moi. Je vis des expériences que j'aurais jamais imaginé vivre. Ça se reflète sur l'image que j'ai de moi-même : j'ai plus confiance en moi, je vis bien avec qui je suis. J'me trouve même plus cute qu'avant! Et pourtant... J'ai pas beaucoup changé. Oh et don't get me wrong ; j'en n'ai toujours pas assez 😏


Bon allez... J'ai un gelato au cappuccino à manger.


Croquez dans la vie mes amis ❤

Globe Loveuse

© Copyright 2018 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

Média & réseaux sociaux

Kit média FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon