J'habite en région.



Moi, c’est Stéphanie.

J’habite dans un endroit qu’on appelle la région! Oui, vous avez le droit de trembler et de juger. Mais entre vous et moi, habiter en région, ce n’est pas si pire que ça. Avant, j’habitais dans la grande métropole de Granby… Ok, je sais, ce n’est pas une métropole, pis ce n’est pas si grand que ça, mais attendez de voir où je me suis ramassée.

À Granby, il y a plusieurs choses à voir et à faire. Visiter le zoo, aller marcher au Centre d’Interprétation de la Nature, pis aller manger dans un restaurant. Vous allez me dire que ce n’est pas extra comme activité, mais croyez-moi, à Granby, il y a pratiquement un resto pour chaque habitant et j’exagère à peine.

Mais ma vie a changé lorsque j’ai rencontré l’homme de ma vie il y a presque 2 ans de cela. Il m’a dit habiter la ville de Waterloo. Comme dans la bataille de Waterloo? Oui exactement, sauf que la ville dont on parle est située au Canada et il n’y a pas eu de bataille… bref, il ne s’est pas passé grand-chose.

J’avoue que j’ai pogné un deux minutes… Pour ceux de la grande ville, Granby était déjà petite avec 63 000 habitants, alors imaginez Waterloo avec une population de 4330 personnes (merci Wikipédia!).. Une rue principale, une épicerie, un Dollarama pis c’est pas mal ça. Même pas de Wal-Mart ni de Mc Do! J’ai eu le mal du pays un petit bout, je dois l’avouer, mais maintenant que j’y suis habituée, je ne crois pas que je vais vouloir changer de nouveau. Nous sommes tellement proches de plein de villes! À 20 minutes de Granby, 20 minutes de Bromont, même pas 40 minutes de Sherbrooke - où il y a un Costco. Ben oui, je suis devenue accro au Costco! Je suppose que ça vient avec le facteur famille.

Waterloo est en plein cœur de l’Estrie et c’est magnifique. Mon copain appelle Waterloo « un dortoir », mais maintenant que j’y suis, je vois plus que ça. Nous avons la chance d’avoir une grosse écurie - à vrai dire 2 grosses écuries. Notez que, pour ceux qui adorent les concours équestres, il y a l’International de Bromont qui a lieu à chaque année et qui n’est situé qu’à 20 minutes d’ici comme je l’ai dit tantôt. Je radote. Mais bon. Il y a même un quartier à l’arrière de celle-ci pour que les propriétaires de chevaux puissent habiter proche de leur précieux. C’est cute ein?

Nous avons 3 quartiers en pleine expansion : Chambourg sur le lac, le carré Gince et la Champignonnière. Toutes de belles constructions neuves dans de beaux quartiers et à des prix assez surprenant.

En plus, surprise! Il y a un gym à Waterloo qui se nomme La Taule. Un petit gym, oui, mais très intime où les gens peuvent aller s’entraîner tranquille. D’autres vont à La Taule pour suivre un cours de tissu aérien (quoi?)! Oui, tissu aérien. Je ne suis pas spécialiste de la discipline, mais ça consiste à faire des figures dans un tissu sans toucher à terre, un peu comme au Cirque du Soleil, mais sans le cirque. Notez que depuis peu, il y a une descente de bobsleigh à Waterloo (ein?!), la seule et unique au Québec. Il y en a une autre au Canada, à Calgary, mais ça fait un peu loin. En gros, le bobsleigh, c’est une descente sur la neige dans un traîneau. Pourquoi Waterloo a-t-elle l’honneur de posséder cette nouveauté? Nous devons ceci au propriétaire de La Taule, ancien athlète olympique et actuellement entraîneur de cette discipline.

De nombreuses activités ont lieu au courant de l’année : des films gratuits pour les tout petits dehors, des musiciens qui jouent dans le parc du centre-ville… Cette année, il y a eu la première édition d’un Festibière qui a été couronné de succès! Nous espérons une reprise l’an prochain! Il y a eu un spectacle avec des musiciens underground qui s’est déroulé à la plage, (parce que oui, nous avons une plage, et c’est gratuit!) qui s’est aussi avéré être un grand succès et d’ailleurs, les groupes étaient excellents!


Nous avons aussi un bar assez spécial qui se nomme Bière-o-loo. Un bar assez unique, à vrai dire, le bon terme serait plutôt un pub. Les fines bouches passionnées de rhums, whiskys et/ou bières, y trouveront leur compte puisque le Bière-o-loo se spécialise dans ce type d’importation. Lorsque vous entrerez au pub, tout de suite vous vous y sentirez bien. C’est un endroit chaleureux où la convivialité est de mise.

Pour les amateurs de sports d’hiver comme le ski, le snowboard et j’en passe, sachez que Waterloo est situé proche de Bromont, Orford et Sutton. Ce n’est peut-être pas Banff, mais je suppose que ça se défend pas pire.

On va se le dire, il arrive que vivre dans une petite ville implique que les jeunes doivent se trouver des activités à faire. Et parfois, les activités trouvées ne sont pas très instructives et matures… on va dire ça de même pour rester polie. Heureusement, il y a des mesures qui ont été prises pour occuper nos jeunes (mon Dieu, j’ai l’impression d’avoir 60 ans pis de parler comme une belle-sœur!). La ville de Waterloo a rénové un magnifique skatepark en asphalte neuve qui permet aux jeunes de faire autant du skateboard que du BMX. Les grands aussi ont le droit d’y aller, bien entendu! Le respect demeure le mot d’ordre!

Vous savez, habiter en région, ce n’est pas si pire. C’est tranquille, il y a beaucoup moins de gens stressés et quand il y a plus de 5 voitures qui attendent aux lumières, on appelle ça du trafic. Cet article parle surtout de la ville où j’habite, mais ce n’est qu’un simple échantillon de ce qu’on peut retrouver dans nos petites villes, ici, en Estrie. Ici, nos arbres sont rouges, oranges et verts en automne. Ici, on respire de l’air pur et l’été, on peut observer un ciel avec des étoiles. Si vous saviez à quel point le ciel est magnifique sans tous ces nuages et cette pollution…

Avec la vie qu’on vit tous, prenez donc quelques minutes et venez en Estrie, venez visiter un peu. Vous aurez l’impression que la vie s’est arrêtée pendant un moment. J’ai toujours rêvé de voyager à travers le monde, c’est vrai, mais je suis bien consciente que parfois, proche de notre maison se cache un petit coin de pays qui ne demande qu’à être découvert. Pour pouvoir apprécier les trésors des autres, je crois qu’il faut d’abord connaître ceux qui se trouvent chez nous, ici, au Québec.

Alors… Au plaisir de vous croiser en région!

Abonne-toi à l'infolettre Globe Loveuse pour ne rien manquer!


Stéphanie Tremblay, la rouquine rassurante

Steph est une grande rêveuse depuis toujours. Si elle a voyagé à travers bon nombre de films pendant son enfance, ce n'est qu'une fois rendue à l'âge adulte qu'elle a pu faire son tout premier voyage.

Occupant actuellement un poste de maman à temps plein, elle assouvi son désir du voyage en gardant un emploi relié au domaine (assurances voyages) et en fouinant à tout bout de champ sur Internet pour trouver la prochaine destination où elle et sa petite famille iront passer leurs prochaines vacances!

#Québec #Waterloo #Campagne #Région

GLOBE LOVEUSE

© Copyright 2020 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

MÉDIAS & RÉSEAUX SOCIAUX

Kit média FR - EN

Tarifs FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

PARTENARIATS & AFFILIATIONS

#jesuisvoyageur

Voyage 1001 Destinations Inc.