Mon avis sur le Hard Rock Hotel Punta Cana!



Avertissement : cet article pourrait te donner envie de dépenser une somme d'argent considérable pour aller passer une semaine de rêve dans un établissement complètement hallucinant. Le meilleur remède pour faire passer cette envie est de me contacter au plus vite, faire la réservation et patienter tranquillement jusqu'à la date de ton départ. D'ici là, les symptômes se traduiront par une hâte difficile à gérer ainsi que de l'insomnie dans les quelques jours qui précédent votre départ dû à une excitation trop élevée.

En mai 2015, j'ai été, avec une gang d'amis, passer une semaine au semi-pas-si-chic-que-ça Sirenis Tropical Suites à Punta Cana. Quand on a fait la route entre l'aéroport et l'hôtel le premier soir, j'ai vu qu'on n'était pas si loin du Hard Rock Hotel & Casino Punta Cana.

Donc... à la 2 ou 3e journée du voyage, j'ai contacté notre représentante Hard Rock du Québec, Marie-Frédérique, et je lui ai demandé si je pouvais aller faire une visite de l'hôtel. Ça n'a pas pris 20 minutes que c'était réglé : j'avais rendez-vous le surlendemain avec le directeur des ventes au lobby du Hard Rock. Wouhou! J'étais énervée comme une puce.

Mon chum et moi, on est tombés sous le charme de l'hôtel. Oh.My.God. C'était tellement beau, parfait, on capotait. Le tour a duré 2 heures. J'me suis promis-juré-craché qu'il fallait que je vienne passer une semaine dans cet hôtel, sans quoi j'm'en voudrais toute ma vie. Et j'suis plutôt bonne pour élaborer des plans. Parce que quelques semaines plus tard, avec la permission de mon boss, je bookais, pour une collègue et moi-même, une semaine au Hard Rock pour le travail : on y logerait (avec des points accumulés par l'agence) mais on irait visiter d'autres hôtels à chaque jour.

J'vous laisse deviner que j'étais aux ANGES. La semaine a tellement bien été mais a passé tellement vite, et je trouvais qu'on n'avait pas eu énormément de temps pour profiter de tout ce que l'hôtel avait à offrir. J'ai donc décidé d'emmener ma meilleure chum quelques mois après. Parce que oui, quand tu travailles dans le domaine du voyage, t'as accès à des prix assez intéressants et de très beaux avantages. Ça fait que c'est ça. C'est mon hôtel préféré dans tout l'monde entier et j'espère sincèrement te donner le goût d'y aller.

Emplacement

Honnêtement, pas grand chose à dire sur l'emplacement, Punta Cana étant ce qu'elle est : une longue plage sur laquelle se trouve des dizaines d'hôtels alignés. La ville de Bavaro est à environ 20-30 minutes en taxi mais n'est pas très touristes-friendly.

Cependant, le HR (Hard Rock) est tout au bout de la plage donc on ne sent pas le bain de foule des autres hôtels. Il est situé loin de la circulation car son terrain de golf 18 trous sépare l'établissement et l'autoroute.

Apparence générale

Bon, ici, je pourrais en dire long. Je vais en dire long. Parce que l'apparence générale, c'est ce qui fait l'excentricité de cet hôtel. T'es déjà entré dans un HR Café? Ben imagine ça, mais en hôtel. Des artefacts du monde de la musique partout, des œuvres d'art représentants les icônes de la musique rock, pop, tralali, tralala. Des couleurs parfaitement assorties, une décoration au goût du jour et même au goût du lendemain. Des meubles funky, des grands espaces.


Parce que le HR Punta Cana, il est immense. Tout près de 1800 chambres réparties dans 8 buildings sur environ un demi-kilomètre carré, sans compter le terrain de golf ni la plage. Mais malgré le nombre impressionnant de personnes qu'il peut contenir, jamais je n'ai eu l'impression de me faire marcher sur les pieds. Il y a tellement d'endroits agréables où il fait bon être que jamais il n'arrive que tous les clients soient à la même place - sauf quand il y a des concerts d'envergure qui sont organisés.

Et je dois dire que la grosseur du site, qui fait peur à beaucoup de gens, ne doit pas devenir un obstacle. Il est tellement bien fait et bien aménagé qu'il n'y a aucune crainte à avoir. En plus, comme dans beaucoup d'hôtel, il y a un petit "train" qui fait le tour... mais je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi efficace! À l'enregistrement, on nous remet même une carte avec les arrêts de train identifiés, et il passe aux 5 minutes (en basse saison comme en haute saison). Il fait littéralement le tour du resort, en passant par tous les blocs, la plage, le théâtre, le lobby, les restaurants, etc.

Chambres

Holy macaroni! Les chambres? Je me demande réellement si je vais réussir à rendre tout le positif qui concerne les chambres. Tout d'abord, elles sont toutes entretenues au fur et à mesure que le temps passe et ça paraît. Aucune lacune. Aucune porte d'armoire qui ne ferme pas. Aucune peinture qui pèle. Aucune céramique craquée. Tout est impec'. Du moins, dans les deux chambres dans lesquelles j'ai eu la chance de séjourner.

Elles sont immenses. Ce n'est pas pour rien que les bâtiments et le site sont gros : c'est que les chambres prennent beaucoup de place! Les chambres "de base" font 781 pieds carrés incluant le balcon. La salle de bain à elle seule est plus grande que la salle à manger chez moi. C'est capoté! Il y a deux lavabos, une douche walk-in avec DEUX pommeaux de douche, et la toilette est dans une petite pièce fermée.


La chambre était meublée, pour ma part, de deux lits double genre MÉGA confortables, une table avec chaises, petit réfrigérateur, bar libre-service avec 4 bouteilles d'alcool, télé à écran plat avec satellite, station iHome pour écouter sa propre musique dans la chambre, décoration magnifique. Puis, au milieu de la chambre se trouve un bain à hydromassage avec, de chaque côté, 2 marches pour se rendre au bureau (avec téléphone offrant les appels gratuits au É.-U. et au Canada) et finalement sortir sur le balcon - que dis-je - la gargantuesque terrasse!

Sincèrement, j'essaie de transmettre ma fébrilité dans ce texte mais c'est extrêmement difficile. Les chambres sont tout simplement délicieuses. On y resterait pendant des mois. Pis en plus, au-dessus des lits, il est écrit "It's just another day in paradise As you stumble to your bed" (Learn to be Still - The Eagles).

Piscine

Y'a 13 piscines. Non, je ne parlerai pas de chacune d'elle. Parce que c'est beaucoup, TREIZE. En rafale, y'a la piscine principale qui est immense avec des chaises dans l'eau et qui est sur le bord de la plage. Y'a celle juste à côté qui est principalement dédiée aux activités d'animation. Puis, de chaque côté, deux plus petites piscines avec des ambiances musicales différentes. Dans l'une d'elles, y'a un petit gazébo qui sert de stage pour accueillir un band live une fois de temps en temps. Y'a la piscine pour enfants avec plein de jeux d'eau, la rivière lente autour du restaurant brésilien, y'en a quelques autres qui sont éparpillées un peu partout sur le site.

Et y'a la piscine pour adultes seulement, la Eden Pool. Monokini accepté car elle est toute clôturée. Attention, piscine pour adultes ne veut pas dire qu'elle est tranquille : y'a de la musique qui y joue tout le temps, que ce soit des vieux ou des nouveaux hits, et c'est fréquent que des partys y soient organisés.

Pas de panique : y'a aussi moyen de trouver de la tranquillité puisqu'il y a une piscine tranquille, la Sax Pool et des piscines exclusives aux membres (les gens qui ont beaucoup d'argent).

Nourriture

Avec 9 restaurants, le service aux chambres, les delis (café, pâtisseries, crème glacée), les snacks sur le bord des piscines... Honnêtement, difficile de manquer de bouffe. Et de bonne bouffe devrais-je dire! J'ai eu la chance d'essayer, en plus du buffet et des snacks, l'italien, le brésilien, le steak house, le japonais (teppanyaki) et le resto de pizzas au four à bois. J'ai été comblée, comblée, comblée.

Note importante : aucune réservation n'est requise pour les restaurants à la carte, et il est très rare qu'on doive attendre. Quand c'est le cas, on nous remet un bon vieux bippeur pour nous avertir quand la table est prête ; c'est plus fréquent au restaurant japonais.

Pour les plus épicuriens d'entre vous, réservez une table au Simon Mansion, qui ne fait pas partie du tout-inclus, mais qui a été ouvert et dont le menu a été créé par nul autre que le chef Kerry Simon. Le restaurant est dans le casino, offre un décor surréaliste et un menu plus qu'alléchant. Les prix sont raisonnables pour de la fine cuisine : pour un repas complet incluant entrée et repas principal, on peut s'attendre à payer autour de 70$ US par personne.


Animation et ambiance

Ouf. C'est ici que le nom Hard Rock prend ton son sens. L'équipe d'animation, composée de plusieurs dizaines de personnes, se donne corps et âme pour faire de chaque semaine LA semaine la plus hot de l'année. En plus d'organiser un méchant paquet d'activités, tout est répertorié dans l'application qu'il est possible de télécharger sur son téléphone ou sa tablette. J'en profite pour dire que le Wi-Fi est EXCELLENT et est disponible partout, gratuitement, sans exception : du lobby à la plage en passant par les chambres et le théâtre.

Dans le jour, des cours de toutes sortes sont planifiés. De l'équipement de sport est à la disposition de tous. On peut même louer une guitare tout à fait gratuitement pour utilisation dans la chambre (dépôt requis)! C'est pas des farces, y'a un menu de guitares. Vingt guitares. Tu choisis celle que tu veux. Y viennent te la porter. On s'entend tu que..?

Et le soir... que dire du soir. Karaoke tous les soirs (et j'y étais à tous les soirs), groupes de musique, spectacle au théâtre, casino (le plus gros des Caraïbes), le nightclub Oro qui attire tous les touristes de Punta Cana, lounge, party sur la plage, alouette. C'est assez capoté. Si t'es curieux et que tu veux en savoir plus sur toutes les possibilités, lis mon article 12 incontournables au HR Punta Cana!


Plage

Rien de négatif! Elle est large (parfois plus de 100m de sable avant d'arrive à l'eau!), elle est longue, elle est belle, y'a de la place EN MASSE, le sable est fin, l'eau est belle. Attention : souvent beaucoup de vagues assez fortes, mais bien sûr, ça dépend des saisons. En janvier, je n'ai presque pas pu me baigner. Une serveuse sur la plage nous a même dit : "Don't go in there. The water is broken."

Conclusion

Est-ce que j'ai besoin de conclusionner? Le HR, c'est ma deuxième maison. J'y retournerais demain matin et j'y resterais 2 mois. C'est là que j'aurais dû avoir mon problème d'oreilles.

Je sais que le prix est élevé. Par contre, j'aimerais te rappeler que HR te donne un crédit d'hôtel de 1800$ par chambre quand tu réserves une semaine. Ce que ça veut dire? C'est que sur place, t'as 1800$ US à dépenser à ta guise et tu n'as qu'à payer les taxes sur tes achats (18%). Donc le massage à 300$ que t'as toujours voulu te payer va te coûter 54$ (18% de 300$). Ton dîner romantique sur la plage non plus te coûtera pas cher. Même que si tu veux, tu peux troquer ton 1800$ de crédit d'hôtel contre une semaine de GOLF ILLIMITÉ.

Alors n'oublie simplement pas, en magasinant, qu'avec toutes les valeurs rajoutées, l'investissement en vaut vraiment la peine. Moi, c'est en séjournant à cet hôtel que j'ai compris pourquoi les gens voulaient payer un peu plus pour un séjour de qualité et ça m'a grandement ouvert les yeux.

Et n'oublie pas de me suivre sur Facebook et Instagram!

*Toutes les photos de cet article sont tirés du site officiel de l'hôtel.

Abonne-toi à l'infolettre Globe Loveuse pour ne rien manquer!

#Voyage #Toutinclus #RépubliqueDominicaine #Critiquehôtel #HardRockHotel #PuntaCana #Caraibes

GLOBE LOVEUSE

© Copyright 2020 Gitane Charron

Tous droits réservés.

info@globeloveuse.com

MÉDIA & RÉSEAUX SOCIAUX

Kit média FR - EN

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

PARTENARIATS & AFFILIATIONS

#jesuisvoyageur

Voyage 1001 Destinations Inc.